Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 16:01

Le Neurofeedback dynamique, une méthode qui permet de réharmoniser notre fonctionnement cérébral

Stress, insomnie, agressivité, migraines, dépression, anxiété et peurs, manque de concentration, mémoire défaillante … perturbent notre quotidien, provoquant inconfort et mal-être. Le neurofeedback aide notre cerveau à réguler et harmoniser son activité et cela parfois en quelques séances seulement. Une méthode douce, sans effets secondaires et qui apporte des résultats durables.

Comme une gymnastique pour retrouver son plein potentiel

Qu’il s’agisse de nos pensées, de nos actions, de nos émotions ou de notre activité intellectuelle, tout passe par nos neurones. Parfois le cerveau n’arrive plus à gérer l’ensemble des informations qui lui parviennent de toutes parts. Dans ce cas, une succession de ces brefs instants de "turbulences" occasionnent des attitudes ou actions inappropriées, des difficultés de fonctionnement ou des réactions émotionnelles perturbantes.

Le neurofeedback agit comme un entraînement, ou ré-entraînement, permettant à l'adulte ou à l'enfant de fonctionner au mieux de son potentiel. Comme cet entraînement se fait de façon passive, il est accessible à tous.

Grâce à la maîtrise de l’électroencéphalogramme, à l’avancée de l’imagerie médicale et aux travaux de recherche scientifique, le neurofeedback a pu se développer d’une méthode clinique expérimentale à une méthode accessible à un large public avec de multiples applications. Le système de neurofeedback NeurOptimal™ nous permet d’atteindre un mieux-être rapide en conjuguant les données EEG, mesurées en temps réel, couplées à une source sonore et un logiciel d’une grande puissance de calcul.

Une séance de neurofeedback dynamique  

La personne s'installe confortablement et écoute de la musique, des capteurs sont appliqués : 2 sur la tête (1 de chaque côté) et 2 sur chaque oreille. Ces capteurs ont uniquement pour but de mesurer le faible courant électrique, généré par l'activité entre les neurones des deux hémisphères, en temps réel. Rien n'est envoyé à la personne par le biais de ces capteurs.

Les signaux électriques du cerveau sont "traduits" en langage informatique par un encodeur et ensuite transmis au logiciel qui va analyser l’activité neuronale tout au long de la séance. Dès qu’une turbulence survient, il en informera le cerveau pour qu’il puisse se corriger et se réorganiser.

Cette information se fait sous forme d’une très brève interruption dans le flux musical que la personne est en train d’écouter. Le cerveau saisit cette information comme pertinente car il y a une coïncidence entre la turbulence et l'information (le feedback). Cela se fait aussi naturellement que de remettre sa voiture dans le droit chemin si nous sommes alertés par un bruit différent quand nos roues commencent à rouler sur l'accotement. La micro coupure incite le système nerveux à se corriger immédiatement afin de se stabiliser dans sa zone de confort, et retrouver ainsi un meilleur fonctionnement.

Marie Bonleu (Pour coordonnées cliquer sur "Contacts" à droite du texte après "Pages")

Published by neurofeedback.yvelines.over-blog.com
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de neurofeedback.yvelines.over-blog.com
  • Contact

Recherche

Liens